Mboa BD festival, jour 3! - Mboa BD
Festival International de la bande dessinée du Cameroun
Mboa BD festival, bande dessinée, afrique, Cameroun
13977
post-template-default,single,single-post,postid-13977,single-format-standard,theme-burst,mkd-core-2.0.1,postx-page,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,burst-ver-3.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,woocommerce_installed,blog_installed,burst,wpb-js-composer js-comp-ver-6.8.0,vc_responsive
 

Mboa BD festival, jour 3!

La troisième journée du Mboa BD festival n’a pas dérogé à ce qui demeure la règle du festival: la mise en valeur de la BD Africaine.

A cet effet, les visiteurs ont pu déguster un cocktail d’activités toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

Atelier jeunesse sur la création d’un conte

Avec l’atelier d’Amandine Atangana sur Écrire et illustrer mon premier conte qui s’est tenu à 9h du coté de l’institut Goethe, les jeunes et les moins jeunes ont pu apprendre des rudiments qui leur seront nécessaire pour se lancer dans l’écriture et/ou dans l’illustration de leurs contes.

Pendant ce temps, dans le Hall de l’IFC, les dédicaces poursuivaient leur cour avec: Martini Ngola et le Mpoué, Georges Pondy et CATY2 , Mist Lilimba et Mansa.

Lancement du concours de jeux vidéo

Le lancement des concours de jeux vidéos s’est déroulé à la médiathèque de l’institut français de Yaoundé à 15h30. Les 26 candidats se sont affrontés autour du célèbre jeu FIFA 19. Tout le monde étant fort jusqu’à ce qu’il tombe sur plus fort, les jeunes candidats ont pu se frotter aux talents de leurs adversaires dans une ambiance cordiale mais ambiancée. De cette première étape, 12 jours joueurs sont retenus pour la grande finale qui se déroulera Samedi le 20 Novembre à partir de 12h. tous les 26 gamers inscris sont attendus à partir de 14h 30. Vos talents se jugeront sur le terrain. N’oubliez pas vos fans club pour vivre en direct ces différentes compétitions.

Conférence sur les opportunités de financement des projets de BD en Afrique

Organisé par l’Association des Jeunes pour l’Emergence (AJEM), cette conférence a débuté à 14h à l’IFC. Animé par Jean Bernard Essengue, la conférence a connu un franc succès tant en présentiel que in situ.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire