LE MBOA BD FESTIVAL : Flambeau du 9e Art Africain. - Mboa BD
Festival International de la bande dessinée du Cameroun
Mboa BD festival, bande dessinée, afrique, Cameroun
12673
post-template-default,single,single-post,postid-12673,single-format-standard,theme-burst,mkd-core-2.0.1,postx-page,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,burst-ver-3.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,woocommerce_installed,blog_installed,burst,wpb-js-composer js-comp-ver-6.8.0,vc_responsive
 

LE MBOA BD FESTIVAL : Flambeau du 9e Art Africain.

Le “9eme art” fait référence à la Bande Dessinée. Cette expression fut créée en 1964 par Morris (le créateur de Lucky Luke), et par Pierre Vankeur. Elle permet de considérer la bande dessinée comme un art à part entière au même titre que les autres. Dans la classification des arts, la BD vient en 9ème position après l’architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la poésie, le théâtre /danse, le Cinéma et les arts médiatiques.

C’est ainsi que dans le souci de valoriser la Bande Dessinée plusieurs festivals verront le jour à travers le monde. A l’échelle continentale, nous pouvons citer le festival International de la BD d’Alger (FIBDA), le Cairo Comix Festival en Egypte, le Lagos Comic Con au Nigéria, et bien-sûr, le festival international de la Bande Dessinée du Cameroun ou Mboa BD Festival.

Ayant eu lieu pour la première fois en 2010 à l’initiative du Collectif A3, le festival continue de tenir sa vision: celle de valoriser la BD Africaine. Dans un soucis de rétrospective, revenons sur les acquis, les innovations et les moments cultes de ce festival à la renommée internationale.

Mboa BD 2010, village du festival au centre culturel Africréa à Bastos

 

Les Acquis du Mboa BD festival

Depuis le tout début, le Festival International de la Bande Dessinée du Cameroun impulse un certain nombre d’actions qui s’ agrémentent au fil des éditions, et qui constituent l’ADN du festival.

Une thématique d’actualité

Chaque année, le Mboa BD festival revêt un thème dont le but est de questionner et/ou mettre en lumière une problématique en rapport avec le 9eme (et même le 10e) Art.

Par exemple, la 11ème édition avait pour thème « bande dessinée et pandémie ». Cette édition ayant été entièrement numérique, ce fut la preuve que la pandémie n’arrête pas l’art ni l’ambition de faire briller la BD.

Une mise en avant du professionnalisme

Le Mboa BD festival a toujours été une importante plateforme d’échanges. Des échanges sur la bande dessinée et les divers métiers autour : graphisme, jeux vidéo, dessin animé, cinéma.

De plus, le Mboa BD est un lieu de promotion qui donne de la visibilité à la Bande Dessinée Camerounaise. Le but étant que les professionnels se connaissent et travaillent ensemble, et créent une véritable industrie culturelle.

Ainsi, le festival a mis en place au fil des éditions: des formations permettant aux dessinateurs de connaitre les bases du métier d’auteur, des dédicaces, des conférences, et des rencontres avec des auteurs internationaux entre autres.

Le Mboa BD Festival respecte donc ses enjeux phares qui sont :

– Contribuer à la structuration et la professionnalisation de la bande dessinée au Cameroun.
– Favoriser la réflexion sur la mise sur pied progressive d’un réel marché de la BD.
– Promouvoir et vulgariser les productions de BD locales et leurs auteurs.
– Former et encadrer de nouvelles générations de dessinateurs.
– Impulser et plaider pour reconnaissance du métier d’auteur de bandes dessinée (scénaristes, dessinateurs et coloristes) et la perception des dividendes liés à ces métiers.

Atelier de formation au dessin animé, organisé par le Collectif A3 en 2012 avec l’appui de l’Institut Français et Dynamic Art vision

 

Une fusion interculturelle:

Unir voire marier les différents Arts fait parti des devises du Mboa BD festival. Ainsi, avec la peinture, le cinéma ou encore la musique, tout le monde trouve son compte. (D’ailleurs les auteurs Camerounais de BD sont de grands mélomanes quand ils ne sont pas eux-mêmes musiciens).

Il est donc naturel de retrouver un certain type d’activité au Mboa BD festival dont:

  • Les Soirées karaoké : pouvant être pratiquée par tous (interprètes débutants ou expérimentés), cette activité d’origine japonaise consiste à chanter sur un instrumental de son choix. Le point fort du karaoké est qu’il permet de vivre et de partager avec ses proches ou entre parfaits inconnus, sa passion pour le chant et la musique. Quoi de mieux pour clôturer une journée de festival riche en émotions?
  • Les Concert dessinés : Dans le même ordre d’idées, deux (02) shows de dessin participatifs sont organisés en direction du large public. Un dessinateur et un artiste musicien composent leurs talents pour le plaisir des yeux et des oreilles.
  • Projection Ciné:  Une projection de film d’animation Camerounais réalisé au cours de l’année sera présenter lors du festival. Ce qui a pour but de montrer au public l’évolution du 9e art Camerounais qui ne cesse d’accroître année après année.

Une mise en avant des talent camerounais :

Le Mboa BD festival a fait connaitre plusieurs artistes. Notons que chaque année, un auteur/autrice camerounais(e) est l’honneur. Celui-ci devrait remplir certaines conditions telles que : être de nationalité camerounaise, avoir au moins publié une œuvre au cours de l’année de la tenue du festival.

De ce fait, plusieurs auteurs vont éclore grâce au Mboa BD festival. Nous pouvons citer entre autres :

  • CEDRIC MINLO

Dessinateur d’origine camerounaise, né le 09 juin 1992 à Yaoundé, il pratique le dessin depuis son plus bas âge en autodidacte.

Son implication dans la bande dessinée est née dès la découverte du Mboa BD festival en 2011, où il participe au concours de bande dessinée. Il en ressort lauréat avec le premier prix.

  • Felix FOKOUA

Autre revelation du Mboa BD, auquel il participe en 2012 et 2013, sa BD Secteur 4ème stade rencontre un réel succès. 

Remise de prix aux participants du Mboa BD 2015

 

  • REINE DIBUSSI

Autrice à l’honneur au Mboa BD 2015, Reine Dibussi réalise l’affiche de l’édition et participe à l’exposition consacrée aux femmes dans la BD camerounaise. Son album afro-fantaisy “Mulatako” T1 est publié en auto-édition en 2018, de par son scénario original et sa qualité graphique, il marque un cap pour la BD camerounaise. Reine Dibussi poursuit l’aventure du jengu en publiant le tome 2 de “Mulatako” aux éditions Afiri sur un scénario de Carine Cahanag.

  • HUGUES BIBOUM

Sa BD “Palaba” est une véritable star des réseaux sociaux, dans un style cru et humoristique, Hugues Bertrand Biboum a.k.a Mam Mvele, croque des faits sociaux. Son premier album Djo’o bar est paru chez Toon Comics. On y retrouve ce trait, ces ambiances qui font la beauté d’un style graphique et narratif maîtrisé. 

  • ZEBRA COMICS

Le collectif Zébra Comics est une des révélations du Mboa BD 2017, durant lequel il participe à la foire aux projets. repéré par l’éditeur Akoma Mba, Zébra comics publie en 2018 trois albums traduits en anglais et en français. Dès 2020, Zebra Comics se lance dans l’auto-édition, choisissant le financement participatif comme modèle. Leurs séries phares: Tumbu et Aliya sont à ce jour au troisième volume chacune.

Les Innovations du Mboa BD 2021

L’équipe du Mboa BD 2016 à la salle des fêtes d’Akwa-Douala

 

La 12ème édition du Mboa BD festival sera un moment spécial qui marquera les esprits. Le thème qui est : « NUMÉRIQUE » sera au cœur des discussions de ce rendez-vous. Cette édition sera remarquable et inoubliable car le comité d’organisation a mis tout en place pour vous éblouir. De près comme de loin, physique et digital, vous ne manquerez pas de quoi étancher votre soif artistique. Au-delà des traditionnelles activités que vous connaissez déjà, des nouvelles activités verront le jour tels que:

Le concours de la BD Scolaire 

Datant de 2016, ce concours consistera cette année, en la réalisation d’une bande dessinée dont le thème est en accord avec celui du festival. Il s’adresse aux élèves des établissements scolaires secondaires du Cameroun de la sixième à la terminale. L’objectif de cette mobilisation est de faire découvrir aux jeunes le 9e art; développer leur gout pour la lecture, stimuler leur imagination et leur créativité et encourager la pratique du dessin à l’école.

Les Battle Dessinée 

Clash(confrontation) entre deux génies du crayon. Ils devront parfaitement représenter un personnage soit de bande dessinée ou de dessin animé, tiré au sort par eux même. Attention, pas facile comme nous le pensons. Le challenge se base sur le timing qui est de 10 minutes. Ceci permettra aux dessinateurs de booster leur habilité à dessiner sous pression.

Les soirées “feu de camps” :

Il s’agira d’une soirée autour du feu avec plusieurs articulations: une chronique BD, et un match des incollables sur la connaissance du monde du 9eme art. Cela maintiendra tout le monde dans une atmosphère détendue et réflexive avec un thème de large portée.

Les jeux

Entre deux activités, vous ne vous ennuierez pas dans le village du Mboa BD festival avec des jeux à gogo!

  • La Chasse au trésor : Cette activité ludique consistera à retrouver un objet caché, grâce à des indices que les joueurs devront trouver à travers des énigmes.
  • Dans la peau du personnage : C’est un jeu durant lequel les fans devront reproduire/représenter les scènes des bandes dessinées Camerounaises.

En définitive, le Mboa BD festival est un porte-étendard de la BD  Africaine en général, et Camerounaise en particulier. Il a permis à de nombreux amateurs et professionnels de se former, de se structurer, de produire, et de se révéler au public national et international.

Restez à l’affût pour ce rendez-vous exceptionnel, Qui débute dans quelques jours. Retenez la date: du 17 au 24 Novembre 2021.

2 Comments
  • M'RIKAM A BESSONG OUMAROU

    je souhaite être informé aux prochaines manifestations
    je suis doctorant en Sciences de l’Education à l’Université de Yaoundé 1 et je mène une étude sur l’utilisation des Bandes dessinées dans l’enseignement des Sciences de la santé

    25 mars 2022 Répondre
  • Paterson

    Bonjour Mr Oumarou, la 13e édition du Mboa BD festival aura lieu en Novembre prochain. Notamment les deux dernières semaines du mois. Le thème, les activités et le calendrier seront connus bientôt. Je vous inviterais à nous suivre sur nos pages de réseaux sociaux pour ne rien manquer ou alors vous inscrire à notre newsletter.

    29 mars 2022 Répondre

Laissez un commentaire