concours de bd numérique de la 11e édition du Mboa BD Festival
Mboa BD festival, bande dessinée, afrique, Cameroun
12452
post-template-default,single,single-post,postid-12452,single-format-standard,theme-burst,mkd-core-2.0.1,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,burst-ver-3.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,woocommerce_installed,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
 

LE JURY DU CONCOURS DE LA BD NUMERIQUE DU MBOA BD 2020

Affiche concours bd numérique Mboa BD festival

Le Mbao bd, Festival pour la promotion du 9eme art au Cameroun abrite plusieurs articulations. Parmi lesquelles le concours de la BD numérique. Essentiellement numérique, en 2020, La 11eme édition du grand rendez-vous de la bande dessinée africaine, la première du genre sur le territoire national, a eu également comme articulation le concours de la Bande Dessinée numérique.

En effet le concours de la BD numérique récompense des œuvres pour leur innovation et leur utilisation pertinente de l’outil numérique, mais également pour les qualités narratives et graphiques de l’œuvre présentée. Elle existe depuis 2016 au Mboa BD.

L’on ne saurait parler de concours sans parler de jury. Qui sont les membres du jury du concours de la BD numérique du Mbao BD 2020 placé sous le thème : « BD et pandémie » ?

Rôle et composition du jury

Le Jury a pour objectif de designer les lauréats du concours sous la base des critères de sélection arrêtées à la l’avance, note avec impartialité afin d’attribuer une note finale à chaque projet ; ce jury est composé de professionnels de la bande dessinée, d’acteurs culturels et de partenaires du Mboa BD Festival BD. Ce jury est un mélange homogène des experts dans le domaine avec des curriculum vitae étoffé. 

A tout Seigneur tout honneur ! le premier membre du jury est

 : Hervé Noutchaya dit Nouther: Président du Mboa BD festival ; illustrateur graphiste Web designer et auteur de Bande Dessiné. Nouther est membre fondateur et président du Collectif A3 installé à Yaoundé au Cameroun. Il est auteur dans le Magazine de BD kamer Bitchakala.  Formateur en dessin, dessin d’animation et illustration 2D. Ce talentueux homme est aussi formateur en Dessin Animé et Graphisme chez CRTV Cameroon Radio Television. Également Enseignant en animation à l’IFCPA, CEO de Nouther’Art.

Ensuite le très célèbre Georges Pondy:

Auteur de bande dessinée, animateur, Directeur artistique chez Kiro’o Games.

Auteur prolifique au dessin marqué par l’anatomie, Georges Pondy est aujourd’hui un auteur reconnu avec une dizaine de BD à son actif. Parmi lesquels : Deux numéros des cop’s tirés à 3000 exemplaires chacun (16 et 24 pages), Vie des jeunes avec le regretté de mémoire Kelly NTEP. Jusqu’à 150 000 exemplaires. Avec d’autres auteurs il publie un petit ouvrage didactique de 28 pages sur l’illustration et le dessin intitulé : Album illustré et la bd facile. Avec le collectif A3 le magazine Bitchakala. Il publie ça va chauffer en 500 exemplaires ; OUPS et Caty ; Aurion l’héritage des Kori Odan” tome 1et 2 pour ne citer que cela.

Le troisième membre du jury est  Didier Toko:

Artiste réalisateuret promoteur d’évènements culturels, CEO d’un studio d’animation. En effet, en 2006 il décide de lancer avec quelques fous de l’art, l’agence de communication dédiée à la production graphique et évènementiel SENSCOM dont il est le directeur artistique. Didier le rassembleur, s’entoure de jeunes passionnés de de l’art : son, dessin, graphisme, vidéo, animation tout y passe. A force de travail de détermination et de bonne dose de passion, il parvint définitivement à inscrire son nom en lettre d’or dans le paysage culturel camerounais.

Ce concours bénéficie aussi de l’expertise étrangère de:

Didier Pasamonik:,

est un acteur de la bande dessinée d’expression française : éditeur, directeur de collection, journaliste et commissaire d’exposition., chroniqueur BD, promoteur de la plateforme « ActuaBD »

 Il a cofondé le studio de jeux vidéo Captain-Interactive en 2000. Il a été directeur du développement de la société audiovisuelle JWGC/Wave Productions. En avril 2002, Didier Pasamonik est membre du comité d’organisation du Forum International Écriture et Cinéma de Monaco.

Il est également un auteur : Didier Pasamonik, a réuni dans un livre, intitulé Critique de bande dessinée pure quelques-unes des chroniques qu’il a signées, notamment pour Suprême Dimension et pour Actuabd.com, entre 2005 et 2007.

Le dernier membre du jury est un habitué des festivals, Bruno Genini :

Directeur du festival de la bande dessinée BOUM (bd BOUM) de Blois depuis 2004.

Ce festival est créé au début des années 1980 par plusieurs auteurs locaux. bd BOUM est un festival de bande dessinée se déroulant chaque année fin novembre à Blois. Gratuit, il est, sur le plan de la fréquentation, l’un des plus importants de France.

Bruno est aussi auteur de plusieurs œuvres tels que s’initier à la Bande Dessinée en primaire ; Les bavards ; 100 séquences de la BD patrimoine du 9eme art (18381999)

Ces membres du jury vous l’avez constaté sont eux-mêmes des experts du 9eme art avec chacun des têtes à plusieurs casquettes. L’on ne pouvait pas rêver mieux comme jury. Ils se devront de garder en mémoire l’objectif du Concours qui est de récompenser les meilleurs projets selon les critères énumérés ci-dessous.

Critères et désignation

Pour chaque projet, les membres du jury doivent compléter une fiche d’évaluation qui permet de noter chaque projet selon 4 critères (scénario, graphisme, propreté, originalité). Cette première phase d’évaluation est purement numérique, elle n’a donc pas valeur de décision finale : il s’agit de faire émerger les 3 projets les plus plébiscitées par les membres du jury, sur lesquelles s’orienteront les débats.

Dans un second temps, les membres du jury sont en effet invités à débattre afin de désigner le lauréat. Si un consensus n’apparait pas, un vote à main levée peut être demandé aux membres du jury final.

Quels sont les critères à évaluer ?

ET OUI CE CONCOURS N’EST PAS DE LA RIGOLADE ! PLUSIEURS CRITERES SONT PRIS EN COMPTE.

 LE TABLEAU CI-DESSOUS RECAPITULE LES CRITERES D’EVALUATION AFIN DE POUVOIR DETERMINER LE MEILLEUR QUI SERA SACRE VAINQUEUR DU CONCOURS DE LA BANDE DESSINEE NUMERIQUE.

CritèresBarèmeNote
Graphisme et aspect général/7
Choix graphique adapté au scénario (esthétique, classique, novateur)1 
Décor (originalité, esthétique…)2 
Personnages (diversité, expressivité, originalité…)2 
Couleurs (variété, peinture, aquarelle…)1 
Qualité du trait1 
Scénario et textes/7
Registre adapté au récit1 
Qualité dans la construction du récit (cohérence de l’histoire…)2 
Qualité du rythme narratif (long, équilibré, bonne utilisation des procédés narratifs : flash-back, ellipse)1 
Qualité des dialogues et du récitatif (pertinence, richesse, pauvreté)2 
Caractérisation des personnages adaptés à l’histoire (dialogue, mode d’expression etc.)1 
Rapport au thème et au numérique/2
Utilisation des outils de création numérique (logiciel etc.)1 
Rapport au thème du Mboa BD 2020 (scénario, intégration d’éléments visuels indicatifs etc.)1 
Bonus/4
Créativité, qualité, originalité, coup de cœur1 
Diffusion numérique évidente1 
Concept fort et impact de la résidence pertinent2 

Comme tout concours, un prix est toujours visé ce qui galvanise d’ailleurs les participants. Le concours de la BD numérique n’a pas un prix visé mais deux qui sont en compétition :

Le 1er est désigné lauréat du Concours de la bande dessinée numérique du Mboa BD festival 2020. Il bénéficie d’une résidence et d’un accompagnement financé de 600 euros pour développer son projet, Prix offert par l’Institut Français” du Cameroun.

Le second prix est un accompagnement éditorial et une diffusion numérique sur la plateforme Waanda Comics offert par l’éditeur Waanda Stoudio.

Le Jury peut décider d’accorder un prix spécial en accord avec le Mboa BD et ses partenaires. Et oui ! tout est réuni pour encourager le travail bien fait.

La bande dessinée numérique représente aujourd’hui un énorme contenu sous-exploité et peu visible. Le concours de la BD Numérique vise à promouvoir ce potentiel et récompenser un(des) auteur(s) pour la qualité de l’ensemble de l’œuvre. Le jury de l’édition 2020 quant à lui, pleins de professionnels compétents et impartiales, veille à ce que le lauréat soit véritablement méritant. Alors dormez tranquille chers candidats et n’oubliez pas une chose : le fait d’avoir participé au concours de la BD Numérique peu importe l’issus rend les différents candidats spéciaux.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

risus et, adipiscing amet, mattis Aenean ut non libero. suscipit